BLINKERED

VIDEO LOOP. 2004

 
(Fr)
Ici, le spectateur est face à une vidéo sans début ni fin et observe l’image d’un présentateur de journal télévisé
qui parle les yeux fermés. Pour réaliser cette boucle-vidéo hypnotique, l’artiste a déconstruit l’«image» initiale.
Taillant, découpant, collectant les brefs instants où le présentateur cligne des yeux, pour ensuite les mettre
bout-à-bout en reproduisant un mouvement «naturel». En capturant un instant pratiquement invisible à l’oeil nu
et en l’exposant, il fait en sorte que l’éphémère devienne pérenne et représentatif.
En joyeux manipulateur Sean Hart «triture» une figure de la culture populaire française, PPDA**, et cherche à faire émerger une réflexion sur une image, une parole symbolique et quotidienne du pouvoir pour mieux la remettre en cause et la questionner.
 
*Blinkered est un mot anglais, en français borné, pour parler d’une attitude, d’une approche.
Mais c’est aussi le mot blink ( battement des paupières / cligner des yeux ) et «blinkers» ( oeillères).
**Patrick Poivre d’Arvor